Multimusicalités tahitiennes: Créativité et mobilité artistiques dans le paysage musical tahitien contemporain

Keynote at the Séminaire du Centre de Recherche et Documentation sur l’Océanie, Aix-Marseille Université, CNRS, EHESS, CREDO UMR 7308. 9 February 2018.

Abstract:

Les différents univers musicaux tahitiens, qui vont du renouveau et du développement des pratiques musicales précoloniales à la pratique de genres importés comme le jazz, le rock, ou la musique classique, peuvent à première vue apparaitre comme des mondes séparés. Or la réalité pourrait bien être différente.

Ce keynote a pour objectif d’explorer la nature des relations entre ces différents univers, en se basant sur une approche écologique du système musical tahitien et en considérant celui-ci comme un réseau complexe permettant l’existence d’interrelations. Il s’agira d’analyser en particulier le champ de la musique populaire, son développement historique, et de mieux comprendre ses connections avec le monde des arts traditionnels d’une part et avec les genres importés d’autre part.

L’étude permet de comprendre en quoi la mobilité des artistes, qui pratiquent une forme de multimusicalité pour diverses raisons, contribue d’une part à la création de microsystèmes individuels qui se prolongent en intermusiques collectives, et d’autre part à convergence de systèmes distants et à la création d’intersystèmes stables. La recherche aborde en outre les conséquences sur le plan créatif et sur la construction de l’identité multiculturelle tahitienne contemporaine.

No comments yet.

Leave a Reply